« L'écrivain incompris semi-hippie semi-esthète geek adorateur de licornes » [Terminée]

 :: Bureau du Proviseur :: Les Présentations :: Présentations Validées Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Mar 26 Aoû - 23:29


« L'Oasis, les licornes et l'écriture sont toute ma vie, ma bro »

Hello, je m'appelle Nath et j'ai 20 ans. Je fais partie d'un groupe de gengens, il me semble que c'est les élèves (oui, j'ai redoublé deux fois). Bien entendu je suis originaire de France.





Petite note : Très chers administrateurs. Ayant pitié de vous, je signale que j'ai pris quelques libertés concernant cette fiche, comme vous avez sûrement pu le constater. J'ai regroupé toutes les catégories demandées en une car j'avais en effet déjà écrit d'un seul jet tout ce qui avait trait au personnage et cela m'embêtait quelque peu de tout décortiquer, réécrire etc. J'espère que vous ne m'en tiendrez pas trop compte et que je ne devrais pas m'atteler à cette lourde (insistez bien ici) tâche. Je vous en serai gré.




LICOOOOOOORNES. LICOOOORNES. OH OUI DES LICOOOORNES. ENCOOORE DES LICOOOORNES. LICOOOOOOORNES. LICOOOORNES. LICOOOOOOORNES. LICOOOORNES. LICOOOOOOORNES. LICOOOORNES. LICOOOOOOORNES. LICOOOORNES. LICOOOOOOORNES. LICOOOORNES. LICOOOOOOORNES. LICOOOORNES. LICOOOOOOORNES. LICOOOORNES. LICOOOOOOORNES. LICOOOORNES.





ENCOOOOORE DES LICOOOOOOOO-
Soudainement assommé, le personnage est traîné par son créateur hors de la scène.
Je vais moi-même vous conter son histoire, vous dépeindre ses traits de caractère et décrire tout ce qui a trait au physique de ce taré. Et tout cela d'un seul jet, mais oui messieurs dames.

Avant toute chose, il faut savoir que Nathaniel aime utiliser des mots anglais à tout bout de champs alors qu’il ne sait qu’à peine baragouiner dans cette langue. De plus, il apostrophe tout le monde par des « ma bro » et « ma sist », ce qui est assez problématique avec les professeurs.

Nathaniel est né dans une très riche famille d’anciens aristocrates qui met un point d’honneur à éduquer leurs enfants à la « vieille école ». Depuis tout petit, on lui a toujours donné tout ce qu’il voulait et pourtant il rechignait déjà à suivre la voie de ses parents. Bien qu’il soit né avec une cuillère en argent (et même en or, en réalité) dans la bouche, cela ne l’a pas rendu des plus affables. Au contraire, il a toujours fait en sorte de creuser un fossé gigantesque entre sa famille et lui. Ce n’est pas par esprit de rébellion, mais tout simplement parce qu’il n’y a qu’une seule chose qui l’intéresse dans la vie : l’écriture (et lui-même). Et hormis cela, il ne s’intéresse à rien d’autre, délaissant ainsi ses cours (aussi bien particuliers que dans son école privée) et l’éducation que ses parents souhaitent lui inculquer. Il n’a jamais pensé à quelqu’un d’autre qu’à lui, et ne compte pas changer cela. Ses seuls passe-temps en dehors de l’écriture se résument à quelques mots : hippie, Oasis et licornes. Car oui, Nathaniel – qui par ailleurs se fait appeler Nath autour de lui, « parce qu’ça sonne plus cool, ma bro » - est un fervent adorateur de la culture hippie ; curieusement, il n’en suit pas exactement le mode existentiel mais reste fidèle à lui-même en s’inventant sa propre manière de vivre. Ainsi se vêt-il d’une façon assez excentrique : baggy aux couleurs de l’arc-en-ciel, vieux t-shirt représentant l’un de ses groupes de rock’n’roll préféré, bracelets multicolores ou à l’effigie de licornes, petites lunettes rondes teintées (il en a une vingtaine de paires de couleurs différentes qu’il chausse selon l’humeur du jour), chapeau de pêcheur mou ornés de curieux petits hameçons en forme de licornes. Le jeune homme aime également se faire pousser une barbe de plusieurs jours et ne la rase qu’à contrecœur, lorsqu’il émerge de son monde fantastique qu’il nourrit en se vissant des écouteurs dans les oreilles en permanence.

Vous l’aurez remarqué, Nathaniel aime les licornes ; que dis-je, les adore ! Ces créatures fantastiques le fascinent et son fond d’écran est tout simplement ce qui représentera à jamais la série la plus cultissime selon lui : My Little Pony. Lorsqu’il s’ennuie, son premier réflexe est de visionner l’un des épisodes de cette série qu’il connaît déjà par cœur. Autrement, c’est une bouteille d’Oasis à la main (qu’il appelle affectueusement « son O ») qu’il mâchonne dans le vide tel un ruminant en songeant à l’avancée de son grand projet d’écriture, qu’il garde précieusement comme une licorne enragée. Il a déjà présenté quelques écrits à des éditeurs, qui l’ont simplement renvoyé en bonne et due forme. Il faut savoir avant tout que l’Oasis s’apparente à tous les joints hippies du monde pour Nathaniel : il possède toujours une petite réserve de bouteilles d’Oasis dans son sac (qui ne contient que cette boisson, un carnet de notes ainsi que son ordinateur portable et le chargeur de celui-ci – ce n’est pas pour rien que le jeune homme a redoublé deux fois : il passe son temps à écrire en cours). Il aime également les jeux-vidéos, qui lui permettent de passer le temps lorsque l’inspiration n’est pas au rendez-vous ; il est branché H24 sur son ordinateur.

Oscillant entre jeux-vidéos, traitement de texte, piratage de données et trafiquage amoureux de technologies en tous genres (Nathaniel s’auto-définit comme un « écrivain incompris semi-hippie semi-esthète geek adorateur de licornes »), il aime se réfugier dans son petit monde et se couper de l’extérieur.

Par ailleurs, il est souvent dangereux d’engager une conversation avec le jeune homme qui a tendance à divaguer et à raconter n’importe quoi – et trop souvent à s’inventer une vie. Ou tout du moins faut-il lui retirer sa bouteille d’Oasis comme une bouteille de vodka à un ivrogne. Il est extrêmement difficile de sortir Nathaniel de sa rêverie, lui qui ne touche terre que pour s’acheter de nouveaux gadgets électroniques et de nouveaux objets tapissés de licornes.

Cela dit, le jeune homme a un caractère doux, mais quelque peu névrosé. Il déteste les conflits et se recroqueville sur lui-même plutôt que de les affronter – soit la technique de l’autruche en version fœtale. Et surtout, surtout ne jamais, ô grand jamais, donner d’alcool à ce gentil foldingue. Il devient alors d’une cruauté extraordinaire ; en temps normal, il est plutôt sarcastique et méfiant – lorsqu’il n’a pas d’Oasis dans la main – ce qui fait de lui quelqu’un de très peu apprécié en règle générale. Il n’est pas réellement méchant, mais il ne connaît pas d’autre moyen de communiquer que par la défensive. Mais il ne faut pas s’y tromper, il est très accroché à son « peace and love » ! Les seules fois où il dévoile sa personnalité restent les conversations qu’il a sur Internet avec des membres de forum, des joueurs et d’autres pirates du Web.

Autrement, il est soit complètement déjanté sous « l’emprise » de l’Oasis soit perpétuellement sur la défensive, avec un air de chien battu qui contredit totalement ses paroles sèches. D’ailleurs, parlons-en de cet air de chien battu. Lorsque Nathaniel ne sourit pas béatement – chose plutôt rare – il arbore cet air défait qui lui donne un côté très enfantin et vulnérable, malgré sa négligence habituelle et son âge. Il a des yeux un peu particuliers, d’un gris très sombre tirant sur le noir ; et chose curieuse, ils brillent incessamment, lui donnant l’air d’être sur le point de pleurer en permanence. Ses grands yeux larmoyants lui donnent ainsi un petit air de cocker malheureux, avec ses cheveux en pagaille auburn qui suggèrent à tous ceux qui le croisent que sa chevelure sauvage mène une double vie de nid d’oiseau. Son nez retroussé conforte quiconque l’observe dans l’idée que ce jeune homme n’est qu’un grand enfant, maladroit avec ses trop longs membres et possédant cette démarque quelque peu chaloupée typique des gibbons aux longs bras – ce qui au fond n’est que la vérité.

Plus jeune, il a eu un appareil dentaire qui lui vaut d’avoir de jolies dents blanches bien ordonnées ; mais ce n’est pas le seul lot de son enfance dorée. En effet, Nathaniel Norbert Célestin Antoine sait jouer de la flûte, du violon, du piano, sait monter à cheval ainsi que danser. Il chante également juste après avoir passé neuf ans dans une chorale qu’il hait du fond du cœur, à cause de sa voix grave qu’il a eu du mal à maîtriser. L’apparence est trompeuse, mes amis, et étonnamment le jeune Nathaniel est à la fois cultivé et racé ; enfin, seulement lorsqu’il le veut. L’on a déjà bien essayé de lui lisser les cheveux en arrière avec de la gomina et de lui faire revêtir une veste queue-de-pie, mais cela ne durait jamais très longtemps. Car, comme les jeunes chiens, Nathaniel trouvait toujours la flaque de boue où s’ébrouer pour faire disparaître la factice apparence élégante.  

Mais il est vrai que derrière ce dehors négligent et jovial, le jeune homme est capricieux et oublie souvent que tout le monde ne possède pas le compte en banque proprement indécent que ses parents lui ont offert à sa majorité. Ainsi cela l’isole-t-il encore plus du monde extérieur et il reste conforté dans l’idée que la seule chose pour laquelle il est né est d’écrire, et rien d’autre – bien que son langage ordinaire et ses notes laissent supposer qu’il ne sait pas écrire, mais Nathaniel est fourbe : il cache ses énormes sacs remplis de livres sous son lit. Eh oui, c’est également un passionné de lecture. Une fois de plus une activité solitaire.

Il néglige donc aussi bien les cours que les relations sociales ; lorsqu’il approche quelqu’un, ce dernier est souvent trop effrayé pour songer à essayer de le connaître.

Une fois, une unique fois, il a écrit une lettre à un auteur qu’il admire pour le travail d’une de ses œuvres en particulier. C’est son livre de chevet en permanence. Son modèle, sa référence. Il ne lui a jamais répondu ; faut-il dire aussi qu’il n’aurait peut-être pas dû utiliser un timbre-licorne et signer par l’un de ses nombreux pseudos, soit « Norbunicorn ».

En-dehors de cela, il n’est pas très évolué au niveau du contact humain ; à part par procuration, il ne sait absolument pas à quoi ressemble une relation amoureuse – et même une relation amicale. En fait, il ignore même tout de ses propres « goûts ». Est-il hétérosexuel ? Non, trop commun. Gay ? Trop radical. Bisexuel ? Peut-être.  Asexuel ? Il faut croire, mais ce n’est pas réellement par choix. C’est-à-dire qu’il a déjà cherché pour être « licornesexuel » mais cela intégrant la zoophilie, il a simplement frémi et conclu que rien ne l’intéressait en dehors de lui.

Car, bien qu’appréciant le mode de vie hippie, il n’en est pas pour autant philanthrope. Etant égocentrique, il est très difficile d’être un parfait hippie. Ce n’est donc pas un terme le définissant complètement ; il est un peu hippie. Il aime voir l’harmonie autour de lui. Il est un peu esthète au fond ; les belles choses font battre son cœur plus vite (mais étant donné sa tenue habituelle, il ne peut pas être complètement esthète).

C’est sans doute pour cela que certaines filles et certains garçons ont déjà réussi à obtenir quelques réactions énamourées de sa part. Mais étant trop réservé (et trop nul), il n’a jamais réussi à leur faire comprendre qu’ils lui faisaient de l’effet. Et puis tout le monde n’a jamais vu que le gentiment dingue « Nath l’écrivain raté un peu trop geek ». Ou plus simplement « le type bizarre là-bas ».

Ses parents sont complètement navrés de ce qu’est devenu leur fils indigne. Il les a beaucoup déçus en bien des choses. Seulement, toutes les compétences qu’il a acquises et tous les cours supplémentaires que ses parents lui ont prodigués l’ont fatigué, bien qu’ils aient servi sa soif d’érudition.

Il ne faut pas s’y tromper, Nathaniel est un petit génie (arrogant de surcroît). Seulement, il préfère faire l’idiot pour ne pas passer officiellement dans le monde des adultes, qui le terrifie.

Quoique lui-même soit quelque peu terrifiant : car, quand on y réfléchit bien, le jeune homme possède trois facettes très différentes, et pourtant aucune n’est fausse. Le presque-hippie crétin et gentiment foldingue ; l’écrivain arrogant, ambitieux, assoiffé de savoir et égocentrique ; le vulnérable jeune homme maladroit qui ne trouve pas sa place.

C’est en réalité les trois paliers ascensionnels qu’il faut gravir pour arriver à la quintessence même de son être : le jeune homme perdu, qui aimerait recevoir de l’affection plutôt que des cadeaux.

Pour en revenir au pourquoi du comment, voilà donc la raison qui a poussé Nathaniel à s’exiler loin de sa famille :

Ses parents (Marie Justine Aude De Chevêche et son mari Nicholas Pierre Alain Jacques De Chevêche – ou plus simplement Marie J. De Chevêche et Nicholas P. De Chevêche) se sont rencontrés dans les règles de l’art aristocratique, c’est-à-dire entre bonnes familles. Et leur fils ayant atteint la vingtaine, ils ne souhaitent plus rien d’autre que de le marier. Ce à quoi leur fils leur a rétorqué « Bande de oufs ! » et de plier aussitôt bagage pour littéralement emménager à l’internat HighSchool Pandora en espérant y trouver un peu de paix et de sérénité.

Et moi de rétorquer dans un soupir devant la bêtise de mon personnage « Peine perdue… ».



codage : DDS.
Toute reproduction, totale comme partielle sera sanctionnée !




Âge : Dans ma dix-septième année, m'dame !
Perso de l'avatar : Shusei Kagari de Psycho-Pass.
Vous êtes arrivés grâce à : Moi-même. Mais oui, je suis un génie.
1er, 2e ou 3e compte : Premier.
Mot de passe : [Validé par tonton Gold]

avatar
Devoirs rédigés : 40

Qui es-tu vraiment ?
Who are you ?:
En couple ou Solo: Pardon ?
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mer 27 Aoû - 1:18
Ca veut dire quoi esthète ? o^o

Sinon, bienvenue !!
avatar
Devoirs rédigés : 968

Qui es-tu vraiment ?
Who are you ?:
En couple ou Solo: J'ai mon renard, ça me suffit ! Ou pas...
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mer 27 Aoû - 9:46
Kagariiiiiiiiiiiiiiiiiii *w* Et sinon , très cool , perso , je sens que je vais adorer ! Bienvenue o/
avatar
Devoirs rédigés : 2713

Qui es-tu vraiment ?
Who are you ?:
En couple ou Solo: /
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mer 27 Aoû - 12:27
Bienvenue o/
avatar
Devoirs rédigés : 136

Qui es-tu vraiment ?
Who are you ?:
En couple ou Solo: Couple avec Caro
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mer 27 Aoû - 17:56
Bonjour à tous et merci de votre accueil. Je me suis permis de modifier les quelques fautes d'orthographe (mais pas moins horrifiantes) que j'avais faites dans ma fiche. Pour ma défense, j'ai fait tout cela à une heure indécente.

Autrement, je suis ravi que le personnage plaise à quelqu'un.

Et esthète signifie dans les grandes lignes quelqu'un qui accorde une importance primordiale à la beauté de toutes choses et donne toute son attention à l'art. Pour plus de détails, voici cette petite définition :

Esthète : personne qui considère l'art comme une valeur essentielle ; artiste.
Péjoratif. Personne qui affecte le culte raffiné du beau formel, au détriment de toute autre valeur.

Je tiens à préciser que Nathychou possède les valeurs aussi bien positives que négatives de l'esthétisme. Voilà, voilà.
avatar
Devoirs rédigés : 40

Qui es-tu vraiment ?
Who are you ?:
En couple ou Solo: Pardon ?
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mer 27 Aoû - 19:05
Bienvenue sur ce pitit fo ' ! \(^O^)/ J'avoue que j'aime beaucoup ton perso, parce qu'il me fait penser au mien d'une certaine façon... xD Et surtout aussi parce qu'il a l'air haut-en-couleur ! xD J'espère que tu te plairas par ici ! ^^
PS : Personnellement ton "tout en un" ne m'a pas dérangée, mais il ne reste plus qu'à voir avec les admins.
avatar
Devoirs rédigés : 2703

Qui es-tu vraiment ?
Who are you ?:
En couple ou Solo: Je suis un coeur à prendre~ ♥
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mer 27 Aoû - 20:10
Comme promis plus tôt, je viens faire un tour sur la fiche de ce personnage...

Ta présentation est peut-être en une seule partie, mais cela ne pose aucun problème à la compréhension du personnage. Le style est fluide, net, et sans bavure, ce qui rend la lecture agréable. Le personnage en lui-même est haut-en-couleurs, sans pour autant en devenir insupportable. A voir ce que cela va donner en RP...

Tu es donc officiellement déclaré comme étant validé ! Passe de bons moments sur notre forum, et n'oublie pas de poster des demandes de RP et de t'inscrire sur les listes des classes et la distribution des chambres...

Bonne continuation !

Mr. Gold




Admin Gold
avatar
Devoirs rédigés : 134

Qui es-tu vraiment ?
Who are you ?:
En couple ou Solo: Célibataire. Je n'ai rien à ajouter.
Voir le profil de l'utilisateur
Admin Gold
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lycée Pandora :: Bureau du Proviseur :: Les Présentations :: Présentations Validées-