Lun 28 Oct - 11:13


...

Hello, je m'appelle Camille Zackery Fireside et j'ai 19 ans. Je fais partie d'un groupe de gengens, il me semble que c'est les élèves. Bien entendu je suis originaire de France.





On le dit timide en matière de fille mais plutôt avenant quand il s’agit d’amitié. Camille apprécie la compagnie des autres car il est souvent au milieu des attentions.  C’est souvent lui qui propose des sorties, soirées et autres raisons de s’amuser. Ce trait de caractère va de pair avec le fait que le jeune homme ne travaille pas et finit souvent dans les derniers de sa classe. Ayant déjà redoublé sa 1ère, il sait de quoi il parle. Vu comme le cancre de service par ses professeurs, le brun se fait souvent rappeler à l’ordre. Camille n’écoute pas les remontrances, et vit au jour le jour.




Lorsque l’on parle de lui, on voit plutôt le grand jeune homme aux courbes légèrement dessinés, cheveux bruns sombres épais, doigts fins liés à la guitare, traits doux mais visage assez fermés. Ses yeux sont entre le bleu ciel et le marron clair voire bordeaux sang.  Sa peau est d’une pâleur extrême, en effet le jeune homme déteste s’exposer au soleil. Certain le prenne pour un vampire d’autres pour un froussard.



Le téléphone sonna deux fois dans le vide. Camille descendit les escaliers un peu plus rapidement que d’habitude et décrocha :

- Oui ?...
- M. Fireside ?
- C’est moi.
Répondit-il, sourcil levé.
- Nous venons d’apprendre la mort de votre père, il s’est tuer sur la route en allant …

Le flot de paroles était devenu très lointain, le temps semblait mollir. Presque s’arrêter. Le jeune laissa retomber sa main qui tenait le combiner le long de son corps et regarda fixement devant lui. Tout était gris, sans couleur, fade. Ses yeux commencèrent à s’humidifier tout comme ses joues. Aucun son ne résonna dans le grand salon de leur maison, aucun bruit de souffrance, de tristesse. Le jeune homme resta là un moment. Sans mot dire. Des images, des souvenirs défilant devant ses yeux comme une vieille pellicule de cinéma. Il raccrocha et tomba au sol, inconscient.

***

Un soir d’hiver, alors que Camille rentrait des cours. Il retourna chez lui comme d’habitude, claquant la porte derrière lui. Se dirigeant dans la cuisine pour aller prendre son repas. La pièce était plonger dans le noir et une sorte de sifflement se faisait entendre. Le brun alluma et découvrit avec horreur sa mère couchée sur la table, de la salive sortant de sa bouche en mousse. Ses orbites grandes ouvertes ne semblaient pas le voir. Le jeune homme poussa un cri de terreur et alla de suite appeler les secours. Sa mère venait de faire une overdose est avait échappé de peu à la mort.

***

L’alcool faisait son œuvre, fouettant son sang dans ses veines. Camille se tenait assis par terre, dos contre le mur de sa chambre. Un joint finissait de se consumer dans un cendrier. De la musique métal assourdissait ses oreilles mais le jeune homme n’entendait plus rien. Il ne voulait plus rien entendre. Son père était mort, sa mère à l’hôpital et une de ses amies voulait l’envoyer dans une nouvelle école. Tout en lui, lui criait de tout lâcher. De se laisser aller et de rejoindre le même chemin que son géniteur. Soudain, son téléphone sonna et vibra. Il répondit avec plus ou moins de maladresse et le porta à son oreille :

- Quoi ?!
- Camille, c’est moi Maxymilian.
- Pfouhahahaha !
Eclata de rire le brun, complétement ivre.
- Je viens te voir, je veux pas que tu fasses de conneries.
- C’est ça !
Gueula l’autre.

Max avait déjà raccroché. Quinze minutes plus tard, son pote se tenait auprès de lui, rangeant et retirant la bouteille des mains de Camille. Celui-ci hurla tout ce qu’il pouvait mais n’était pas dans son état normal et ne pouvait donc pas se défendre. Max le déshabilla, et le coucha comme une mère borderait son enfant. Camille finit par souffler, les yeux fermés :

- Il s’est toujours passer un truc bizarre quand t’es prêt de moi, tu sais ?

Sa voix était éraillée. Max s’assit donc par terre à côté de son lit et profita de son état pour demander :

- Il se passe quoi ?
- Je sens une chaleur dans mon estomac … Et pis j’ai envie de t’embrasser …


Camille éclata de rire comme un saoulard et Max ne put retenir un sourire. Une fois l’ivrogne endormit il se leva, l’embrassa sur le front et partit sans un bruit. Soufflant dans l’air :

- T’as pas finis de te tromper dans tes sentiments, mec …


codage : DDS.
Toute reproduction, totale comme partielle sera sanctionnée !




Age : 15.
Perso de l'avatar : ?
Vous êtes arrivés grâce à : Nono la nympho' /PAF/
1er, 2e ou 3e compte : It was the second !o/
Mot de passe : Okay bye Swen !!

Invité
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
Lun 28 Oct - 14:57
Vwouah *o* ! Ton perso est trop cool ! Je te souhaite une bonne validation, et je crois que je sais qui tu es ~
avatar
Devoirs rédigés : 4856

Qui es-tu vraiment ?
Who are you ?:
En couple ou Solo: With my shy cuty girl ~
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 31 Oct - 12:54
Bienvenu !!! Je fini de lire ta fiche et te valide !!!
Invité
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lycée Pandora :: Bureau du Proviseur :: Les Présentations :: Présentations Validées-