Mouhahahahahahahahaha !! Vos yeux pensent survivrent ..? //SHPOFF// Fic by Est'.

 :: Spéciaux :: RP have no end ! Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Mer 24 Juil - 13:17
L'eau c'est la vie donc le bien, les légumes c'pas bon donc c'est ... LE MAL !!
La quête du papier filandreux. [PARIE 1.]

Un jour, pas très loin d’ici, dans un petit village du nom de Rouashi vivaient une bande de potes. Ce n’étaient ni des humains ni des vampires ni des loups garous, non rien de tout cela ! Mais bel et bien des fruits et légumes. Oui, oui vous avez bien lu, il y avait un concombre qui se la pétait : Mickael Green. Une framboise élégante : Penny Red. Une pomme, un kiwi et un navet qui n’avaient que pour noms : Pete, Krtisten et Nordik. Le concombre et la framboise étaient les plus connus du village pour leur extravagance vestimentaire et de vocabulaire. Ils trainaient tout le temps ensemble et quand il y avait une histoire d’alcool ou de drogue on savait qui montrer du doigt sans réfléchir. Jusqu’au jour où …


    - Salut Miky !


Cria Penny en se dandinant comme une sardine quand elle marchait.


    - J’espère que tu vas bien, parce que les affaires reprennent !


Penny marcha jusqu’à lui et se pavana pour lui montrer sa nouvelle tenue du jour. Une robe verte caca d’oie qui lui arrivait mi- mollet avec un boa rose fluo autour du coup avec plein de plumes. On aurait pu croire qu’elle sortait tout droit d’un cabaret, et encore de mauvais goût, mais non sa tenue se résumait souvent à ça. Le concombre quant à lui avait une chemise blanche ouvert sur son coup avec une chaine en or autour et un pantalon patte d’éf’ couleur jeans. Lui s’évertuait à rester coincé dans les époques disco. Il ne manque plus que la perruque avec les cheveux coiffés en boule à facettes, mais il n’avait pas poussé le vis. Il se tenait là, affalé contre un mur ce qui rendait son charme encore plus piteux que ces habits.


    - Je t’es déjà dit de pas m’appeler comme ça, bordel !

Gronda-t-il en regardant sa robe avec de grands yeux.

    T’a récupérer des affaires au grenier ou quoi ? C’est quoi c’te tenue ?


La framboise le gratifia d’un grand sourire quand elle vit qu’il avait remarqué sa robe puis se tourna de nouveau vers lui :


    - Je me disais que je passerais pas inaperçu avec ça.



    - Tu m’étonnes !

Ricana l’autre.


    - Ho, la ferme et écoute plutôt ! J’ai eu vent d’un coup qu’on pourrait faire et qui pourrait nous rapporter gros.

Dit Penny en reprenant son sérieux.


    - De l’alcool, de la drogue ?

S’amusa le concombre.


    - Non merci

, Répondit Red,

    Il s’agit d’un vol.



    - Voler quoi ?



    - Ben … C’est ça qu’est bizarre …


Le concombre lui jeta un regard interrogateur puis attendit que l’autre lui réponde en silence. Si c’était vraiment un grand coup et qu’il pouvait s’en mettre plein les poches, il voulait bien voler n’importe quoi !


    - Ce serais du P.Q.

Lâcha finalement Penny en regardant ses pieds de fruit pour ne pas affronter son regard circonspect.

    Je sais que c’est un peu glauque, mais on peut jouer de notre statut de fruits et légumes. On n’essuie pas les crudités avec du  papier cul  hein ? Avec un essuie-tout à la limite. C’est pour ça qu’on se fera pas démasquer, on peut faire porter le chapeau à la cuvette !


Tandis que Penny s'enfonça dans ses délires d'argent tout près en aillant des étoiles dans les yeux, en faisant des petits saut de joie et en s'éclatant par terre, Mickael commença à se faire à cette idée, cependant ils leur faudrait des alliés pour les aider. Et pour cela, il avait déjà une petite idée…

Invité
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 25 Juil - 13:42
L'eau c'est la vie donc le bien, les légumes c'pas bon donc c'est ... LE MAL !!
La quête du papier filandreux. [PARIE 2.]



    - Où on va ?!

Hurla Penny qui se faisait trainer par la main par Mickael.


    - J’en ai marre de marcher ! J’ai l’impression d’être un sac sur roulette comme au marché !



    - C’est pas le moment de parler de notre enfance, Penny. Il faut qu’on trouve des gars pour notre affaire. Et à part des musclés, je vois pas autre chose …

La framboise continue de se faire embarquée sans broncher mais en grognant quelques peu tout de même. Les deux crudités étaient dans une rue ou il y avait au moins une centaines de maisons. Seulement, elles étaient toutes pareilles, de construction du moins. Penny eut le temps de regarder autour d’elle pendant que Mickael s’occupait de la faire avancer alors qu’elle aurait très bien pu le faire, seule. Soudain, la rouge reconnut les bâtiments.

    - On est Presque arrivés. Tu voudrais pas marcher normalement maintenant ?


Mais, le fruit était difficile et le pauvre concombre du finir comme ça jusqu’à arriver devant l’une des maisons où il sonna. La sonnerie était une chansonnette qui n’attirait pas vraiment les gens, elle était même plutôt repoussante en faites. Les deux compaires attendirent que les habitants de la maison leur ouvrent mais en attendant ils entendirent :

    - PEEEEEETE !! VA OUVRIR BON SANG, IL Y A DES GENS QUI ATTENDENT !!



    - Pete ?

Répéta la framboise.  

    - Ho non, me dit pas que t’a recruter ces trois blaireaux ?! Cela dit, je m’en doutais un peu mais là … Ils ont encore moins de muscles que moi ! Et puis qui est assez barjo pour les inviter à notre cambriolage ? Ah oui, c’est vrai … TOI !

Pendant que Penny frisait la crise d’hystérie, la porte s’ouvrit sur une pomme qui avait plutôt la tête d’un fantôme. Le fruit ectoplasme s’avérait être Pete et de toute évidence il avait replongé dans sa phase gothique. Ses yeux étaient entourés de noir, ses ongles en étaient peints. Il avait de nombreux bracelets et ses colliers avec des croix ne se comptaient plus.


    - Wow Pete ! T’es toujours avec Kristen !

Penny se retint de rire en repensant à la voix qui l’avait appelé pendant qu’ils attendaient. C’était tout sauf une voix de kiwi ! Enfin bref, Mickael était venu le chercher et ce n’était pas pour rien.


    - Bon, on voudrait pas interrompre votre sieste crapuleuse, même si on sait ce qui se passe quand vous êtes tous les deux, mais on aurait besoin de vous pour une broutille.

Le concombre avait su retrouver son sérieux après sa tirade mais Penny elle était à deux doigts d’exploser de rire. Mickael lui serra la main pour ne pas que ça se fasse. Pete, semblait complétement déconnecté comme s’il n’avait pas dormi depuis la nuit des temps. En faites il n’avait pas de maquillage de gothique, juste une mine affreuse mais les deux amis se retinrent de lui signaler.


    - Une broutille ? Tu te fiches de moi Mickael ? T’a parler d’un cambriolage à ce que je saches … Y’a de quoi se remplir les fouille dis-moi vraiment ?


Une voix leur parvint très distinctement, c’était Nordik le navet à la tête brulé. Un comble pour un légume ! Il poussa quelques peu Pet qui était toujours muet et qui semblait s’endormir debout pour se poster devant Penny et Mickael. Enfin, on put apercevoir Kristen, un kiwi qui avait pris pas mal de poids depuis leur dernière rencontre qui descendait de l’escalier en face de la porte d’entrée.


    - Bon, ben je crois qu’on est au complet, les gars !

Cria le concombre avant d’entrer dans la maison le sourire aux lèvres.


    - Super !...

Ironisa Penny.
Invité
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
Lun 19 Aoû - 14:20
L'eau c'est la vie donc le bien, les légumes c'pas bon donc c'est ... LE MAL !!
La quête du papier filandreux. [PARIE 3.]


Une fois le plan précisément expliqué, sept fois pour Pete qui n’avait toujours pas compris, le matériel acheté : pied de biche ; cagoules, rose pour Kristen et noires pour les autres, cordes ; gants etc. Les cinq compagnons se mirent en route vers le but de ce soir-là : Le Super B.
Il était convenu que Pete et Kristen face le guet aux abords du rayon, Nordik se chargeai de dégommer la porte en fer et de désactiver les alarmes ou tout autres systèmes de sécurité. Penny et Mickael quant à eux dérobait le précieux P.Q, l’aboutissement de cette soirée qui allait s’avérer plutôt mouvementée.
Il faisait nuit noire dehors et le froid glaçait leurs peaux de crudités. Ils attendaient, là, au détour d’une intersection de rue, que le commerçant ferme boutique pour qu’ils puissent enfin passer à l’action. Alors que Mickael vérifiait que Pete ai une fois pour toute compris le plan, Nordik inspectait son matos en murmurant dans sa barbe, Kristen se refaisait une beauté et Penny, tapit dans l’ombre, observa tel un tigre une proie.

    - Ça bouge !...

Murmura-t-elle.
Tous arrêtèrent leurs occupations provisoires et vinrent se poster aux côtés de la framboise, à l’angle d’un mur. Le vendeur était en train d’insérer la clé dans la serrure de la porte, le cœur de Penny s’emballa. Elle désirait plus que tout réussir ce coup pour pouvoir pailler ses dettes de jeux et ainsi calmer les peurs de sa maman.
Une fois que le gars fut partit dans les rues étroites et froides, tous cavalèrent jusqu’à la porte. Penny et Nordik les premiers. Lorsqu’ils furent tous arriver devant la porte, assez essoufflés alors qu’ils n’avaient couru qu’une dizaine de mètres, tout le monde enfila sa cagoule et le navet posa une charge d’explosif sur le rideau en fer. Penny, Mickael et Kristen s’écartèrent, Pete n’eut pas cette judicieuse idée et resta là pantelant. Nordik vociféra des jurons alors qu’il se battait pour bruler la mèche avec une allumette. Toutes celles qu’il craquait finissaient par s’éteindre au bout de deux secondes. Sans doute l’humidité de la nuit.

    - Bordel !

Gronda le navet.

    -Bordel toi-même !

Lui répondit la pomme qui n’avait toujours pas saisit ce qui était en train de se passer.
*soupir de Penny, Mickael et Kristen.*

    - Bon,

reprit Nordik en colère,

    - Je vais utiliser autre chose. Ça risque de faire un peu plus de bruit mais au moins je suis sur du résultat.


    - C’est quoi, c’est quoi, c’est quoi ???

Demanda Pete comme le grand gamin qu’il était, des étoiles dans les yeux.
*soupir de Penny, Mickael, Kristen et Nordik.*

    - Kristen reprend le ou j’en fais de la compote …

Celle-ci s’exécuta à regret et attrapa son mari par le bras. Mickael arqua le sourcil en direction du navet, n’aimant pas que la mission sorte du plan qu’il avait imaginé. Penny elle, inspecta les alentours même si ce n’était pas son rôle dans l’histoire. Nordik ferma les yeux et joignit les mains en silence, il prit plusieurs inspirations et expirations pour se concentrer.

    -Oh non …

Marmonna le concombre en regardant le navet faire cela.

    - Qu’est ce qui y’a ?

Demanda Penny qui ne l’avait jamais vu aussi inquiet.
Alors que Kristen remontait les bretelles de son mec comme si c’était son fils, Nordik hurla de toutes ses forces :

    - POSTURE DE LA GRENOUILLE PRENANT SON ENVOL !!


    - J’en étais sur …

Lâcha le vert, les yeux au ciel.

    - Mais c’est quoi cette merde ?

Sifflèrent Penny et Kristen en écho.

Nordik était sur une seule jambe et visait le rideau en fer de l’autre.  Tous étaient persuader que bien sur ça ne marcherait pas mais, ô plus grand des miracles, quand il frappa sur le rideau celui-ci fut troué. Il recommença l’opération deux fois et tous les crudités purent enfin entrer dans le magasin qui était plongé dans le noir le plus total. C’était angoissant. Pete eut, pour une fois, une bonne réaction et alluma sa lampe de poche. Ce que tous firent ensuite.
L’établissement était gigantesque, un nombre incalculable de rayons se succédaient. Tous avaient les yeux qui pétillaient, tant cela était beau.

    - Je vais m’occuper du système !

Lança Nordik en s’élançant vers la droite.

    - O.K ! Mais fais nous pas repérer hein !

Cria le vert à son tour.
Alors que la lueur de la lampe torche du navet avait disparu, le silence retomba et Mickael prit les choses en mains.

    - Bon, on fait comme dans le plan. Penny reste avec moi et Kristen et Pete surveillent les environs …

Alors que tous auraient déjà dû s’élancer vers leurs petites missions respectives le concombre se mit à bouillonner :

    - Il est où Pete ?!


    - Ben euh …

Murmura Kristen en le cherchant du regard de droite à gauche.

    - Mais c’est à toi de surveiller ton mec ! Maintenant on va devoir le chercher dans tout le magasin et on aura plus le temps pour notre vol !!


    - En plus, il est super fort au cache-cache …



Alors que les trois fruits et légumes se crêpaient le chignon, un bruit sourd suivit d’un cri strident se firent entendre :

    - JE SUIS LE ROI DU MOOONDE !!



    - Et merde …

Siffla le concombre en se frappant la tête de la main.


    - Mais … Mais … Il est tout en haut du rayon, l’enfoiré !

Cria Penny tout sourire.


    - Descend de là mon chéri, tu vas te faire mal !

Meugla Kristen en courant vers son mari, inquiète.


    - Y’en a pas un pour relever l’autre. Pas un !

S’éructa le concombre en soupirant.


    - Il est vachement balèze, ce p’tit gars. T’a bien fait de le prendre finalement !


La framboise ne cessait de rire de l’échec de la mission alors que Mickael était sur le point d’aller se pendre. Kristen quant à elle réussit à faire redescendre Pete grâce à un petit gâteau et Nordik restait introuvable.
Invité
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
Mar 24 Sep - 17:40
Ah que bien *^* ! N'adore *w* ! Quand que y'a la suite ?
avatar
Devoirs rédigés : 4856

Qui es-tu vraiment ?
Who are you ?:
En couple ou Solo: With my shy cuty girl ~
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lycée Pandora :: Spéciaux :: RP have no end !-