Carolina Jones et le Secret de la Tablette Cachée du Palais Perdus!

 :: Floodyland :: Le coin des Artistes :: Ecrits Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Lun 24 Juin - 18:08
Dans la profonde et dangereuse jungle de la Pérobie (à la frontière entre le Pérou et la Colombie, cela va de soi…) pas un bruit se fait entendre, tout est calme. Dans l’obscurité, un tigre traque ses proies, un groupe d’humains, invisible et mortellement silencieux. Soudain, il jailli des fourrées et se jette sur sa première victime, une femme plutôt grande vêtue d’un chapeau, à l’apparence frêle. Le fauve pensait avoir tout prévu : Se jeter sur elle et compter sur l’effet de surprise pour la saisir à la gorge et la tuer net avant de profiter de la débâcle que son attaque provoquera pour décimer le reste de l’expédition, se gardant une petite place pour le musicien roux qui se trouve à la fin de l’expédition (mais que fait-il là lui ?). Sauf que tout se passa différemment (vais pas faire mourir mes petits héros avant même le début de l’aventure non plus…) : La première victime, loin de perdre son calme, lui asséna un violent coup de poêle à frire sur la tête, l’assommant sur le coup et le stoppant net dans son carnage. La jeune femme se remis ensuite en route, se servant de sa poêle comme d’une machette pour se frayer un chemin dans l’épaisse jungle, en sifflotant tout en jetant de fréquents coups d’œil à sa carte.
Y a que moi que ça dérange ce début in médias res ? Un tigre en pleine forêt vierge à la frontière Péruvo-Colombienne qui se fait smasher la tronche quand il attaque une expédition de ce qui semble être un groupe de scientifiques… Pour mieux comprendre, il faut revenir une semaine en arrière, à Londres, plus précisément dans une boutique d’antiquités portant la mention  « Carolina Jones, Antiquités », d’où, par ce beau matin de Mai, commença réellement notre histoire, de manière plutôt cocasse…
« Mais c’est quoi ce bordel ?! Tu viens de dire quoi Ashling ?
- Et bien madame, vous n’aurez pas de mon délicieux moelleux au chocolat, pour la simple et bonne raison que je n’ai plus de cacao…
-QUOI ?! Plus de cacao ! Mais alors, ça veut dire que …
- Oui madame, plus de chocolat chaud, ni de cookies, ni aucun produit sucré à base de cacao…
- C’est inadmissible ! Moi je vais t’en trouver du cacao, et pas n’importe lequel, LE cacao.  Mais d’abord, je dois reformer l’équipe… » Et sur ces mots notre héroïne ouvrit une armoire, sortit un sac de voyage et décrocha sa poêle de combat. « Comme au bon vieux temps… » Pensa-elle avec un sourire avant de sortir de sa boutique, entrainant Ashling à sa suite, l’emmenant pour une quête épique dans une destination inconnue….
Retournons donc en Pérobie pour suivre la suite des aventures de nos fiers et courageux explorateurs…
-Joli tir Carolina, tu maitrise toujours aussi bien la technique du pilonnage-express à ce que je vois… »  lui dit un jeune homme roux, pour entamer la discussion.
- En effet, j’ai pas tout perdus pendant ces années de repos à la boutique… T’inquiète donc pas, tu auras aussi le temps de prouver que tu n’as pas tout perdu durant tout ce temps, durant tes concerts… D’ailleurs, j’en revient pas que tu ais finalement accepté !
-Tu sais bien que c’est toujours un plaisir de voyager en ta compagnie. On est sûrs de ne jamais s’ennuyer… Bon, par contre on est pas certains de rentrer non plus…
- Tu sais bien que je te laisserai pas te faire tuer… Et Mira non plus d’ailleurs *l’intéressée  lève la tête avant de se replonger dans un calepin et de griffonner dedans* A quoi cela servirai qu’elle ait fait 8 années de fac de médecine si elle n’avait pas des cas graves à soigner ?
-Pas faux… Au fait, tu écris quoi Mira ?
- Ben comme Caro m’a filé un super sujet d’étude *Pointe le tigre* Ben je l’étudie… C’est bête on est partit avant que j’entame la partie dissection…
Carolina se retourne, le sourire aux lèvres :
-T’en fait pas, on en verra d’autres, et puis celui-là, c’était un jeune… les mâles dominant sont deux fois plus gros…
-Hum je note : Taille pré pubère : 3,24m pour 541kg, pelage fauve et canines de 15.2cm chacune…
- Moi je dis : Il nous est rien arrivé de bien grave depuis le début… Enchaina la femme au chapeau
- Oui, l’avion a quand même été détourné… » Renchérit le rouquin, songeur.
- Excusez-moi de vous déranger pendant que vous échangez des politesses mais j’ai un petit truc à vous dire Carolina : J’ai faim, j’ai mal aux jambes, il y a pleins de moustiques et je ne comprends pas ce qu’on fait dans cette jungle à chercher du cacao, au risque de se faire tuer toute les 10 minutes, alors qu’il suffisait d’aller en chercher au supermarché juste à côté…
-Alors là Ashling, tu me déçois… Tu ne crois quand même pas que mon subtil palais va se contenter d’un cacao bas de gamme acheté au rabais dans un supermarché pourris ? Non, moi ce que je veux c’est un cacao pur, frôlant l’excellence et l’extase à chaque dégustation…
-Ca y est, tu l’as lancée dans son trip Ashling… Merci, maintenant on se tape les moustiques et Caroline à supporter…
- Merci Mira pour cette phrase pleine d’utilité » Répondit l’intéressée après s’être interrompu dans son exposé sur les propriétés de la fève de cacao.
« Tu sais Carolina, j’aimerai bien que tu m’explique ce qui nous attend parce que d’après ce que j’ai compris, le tigre, c’est juste une mise en bouche face à ce qui nous attend….
-QUOI ?! » S’écrièrent les autres membres de l’expédition, à savoir Mira (qui joue le rôle de médecin-infirmier-chirurgien et guérisseur au besoin) et Ashling (qui ne semble pas avoir d’autre rôle que celui d’avoir déclenché l’aventure mais, je vous le promets, vous allez être surpris par son rôle…).
- Ah oui, tu as raison. Le tigre géant de Pérobie est en soit un super prédateur mais il ne fait pas le poids face à ma force de frappe *Elle caresse amoureusement sa poêle*, non, le danger, ce sont les indiens Ptitspasravis, qui d’après la légende sont cannibales, et le Temple Sacré de la Fève Originelle, là, oui, il faudra flipper : Entre les pièges, le labyrinthe et la créature mythique qui est sensée protéger le cœur du temple, on va avoir du souci à se faire…
- Heu Caro, j’ai aussi entendu parler des Ptitspasravis sur la chaine « Nature & Découverte » du câble. Il parait que ce sont des petits hommes qui ont déjà du mal à se tenir droits, qu’ils n’ont pas évolué depuis 500 ans, et qu’ils ont un retard monstre sur le point de vue technologique… On craint pas grand-chose…»
A ce moment-là, un cri retentit et Caro s’arrêta, comme pétrifiée. Puis ils furent attaqués et la dernière chose qu’ils entendirent avant de sombrer tous mystérieusement dans le coma, et être fait prisonniers par les Ptitspasravis c’est :
-Va dire ça à mon IPod et à mon écran plat 3d, étrangère… »

[Voilà, c'est mon premier texte donc soyez intransigeants (mais pas trop) svp!]
Invité
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
Lun 24 Juin - 18:16
xDDDDDDDDDDDDDDDDDDDDDDD *cri de fangirl hystérique* UN ROUX !! IL Y'A UN ROUX, YEEAAAAH !

Sinon, j'aime beaucoup et j'ai hate de lire la suite, continue, petit scarabée !
avatar
Devoirs rédigés : 265

Qui es-tu vraiment ?
Who are you ?:
En couple ou Solo: SAMBA ! DE JANEIRO ! Ah c'est pas ça que tu veux savoir ? Ben t'en aura pas plus.
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Lun 24 Juin - 18:24
Euh, le roux c'pas Alex ?o?
Sinon j'adoooooooooooooooooore ! Surtout la phrase de conclusion XD Puis j'ai pas noté de mauvaise formulation ni rien, c'est super pour un "premier texte" *w*.
avatar
Devoirs rédigés : 4856

Qui es-tu vraiment ?
Who are you ?:
En couple ou Solo: With my shy cuty girl ~
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Lun 24 Juin - 18:27
Un Ipod ? Un écran plat 3D ? OwO Oùssa, oùssa ?! /PAF/

Ben, pour un premier texte, c'vraiment super, bravo !! Hâte de voir la suite. owo
avatar
Devoirs rédigés : 968

Qui es-tu vraiment ?
Who are you ?:
En couple ou Solo: J'ai mon renard, ça me suffit ! Ou pas...
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mar 25 Juin - 18:46
Lorsque Carolina reprit connaissance, elle était en sous-vêtements et attachée à un poteau de bois, qui en fait, n’est autre qu’un pilonne électrique. Elle tenta de se délivrer mais les liens étaient trop serrés (pourquoi c’est toujours le cas ? Bonne question…). Elle allait sombrer de nouveau dans le coma lorsque quelqu’un lui mis une cuillère de force dans sa bouche : Le contenu s’avéra chaud et sucré et lui redonna la force de se lever et d’ouvrir les yeux. Ce qu’elle vit lui fit écarquiller les yeux : Devant elle, en tenue de cérémonie Ptitspasravis (elle le savait car elle l’avait vue dans le dernier catalogue des 3Belges...), se tenait une petite indienne, d’environ 1m50 et juchée sur un tabouret. Lorsque celle-ci vit qu’elle était réveillée, l’indienne repris la cuillère et le pot de Nutella, car oui, c’est cet ingrédient béni des Dieux qui a réanimé l’équipe d’explorateurs après leur coma,  et retourna dans sa hutte, qui, bizarrement, était surmontée d’une parabole. Carolina profita de ce répit pour regarder autour d’elle, à la recherche de ses compagnons. Elle repéra aisément Mira et Ashling mais Alexander manquait à l’appel.
« Pourvu qu’il ne lui soit rien arrivé… Et j’espère que la tradition ment, sinon je ne sais pas si je le reverrai un jour… » Pensa elle en se mordant légèrement la lèvre, se sentant coupable de ce qui aurai pu lui arriver, étant donné la manière avec laquelle elle l’avait forcé encouragé à l’accompagner. Elle était en train de ressasser de funeste pensée lorsqu’elle sentit une présence à côté d’elle : Assise sur le sol, non loin d’elle, une petite indienne avec un serre-tête sur la tête l’observait, curieuse. Lorsqu’elle se rendit compte qu’elle était repérée, elle se leva et s’enfuit, sans un mot.
« Bon, ben une traumatisée de plus à mon actif…
- Tu veux bien te taire, j’aimerai apprécier la captivité dans laquelle nous sommes et que je n’avais pas prévue, j’aimerai étudier tranquillement... » Intervint soudain Mira.
- Je te signale que c’est de ta faute si on est dans cette situation embarrassante. Heureusement qu’Alex n’est pas là, sinon il aurait pu mater sans état d’âme… » Rouspéta Ashling, dans la même situation.
-  Premièrement, la situation n’est pas très dérangeante : On est dans une tribu que l’on croyait disparue depuis longtemps. Et moi Mira, j’ai réussi à m’infiltrer (on t’a pas laissé le choix…) pour les étudier ! Quand je vais publier mon article, les autres vont être verts (si tu réussi à sortir d’ici…) ! Deuxièmement, si il voulait se rincer l’œil, ce qu’il n’a pas fait, il l’aurait déjà fait : Il était attaché aussi à un poteau mais il a été emmené à l’intérieur de la hutte du chef il y a une heure environ et il n’est pas ressortit depuis… ».
Sur ces mots, la fille aux oreilles de renards vint dans leur direction, un couteau à la main, pour les détacher. Elle les entraina ensuite à l’intérieur de la hutte où un spectacle à couper le souffle les attendait : Alex, torse nu et le corps perlé de sueur était en train de disputer un match de WII sport avec la chef indienne, assis sur un énorme tigre apprivoisé. Le tigre feula lorsque les jeunes femmes entrèrent mais sa maîtresse, toujours concentrée sur son jeu, le calma d’un sec « Couché Gengis ! », tout en continuant sa partie. Dans un dernier smash ravageur Alexander marque le dernier point du match et bat son adversaire avant de se retourner vers les nouvelles arrivantes en souriant :
-Hello les filles ! Vous avez bien dormi ? Vous voulez jouer ? Puis il s’approcha d’elles avant de faire les présentations :
- Grande et vénérée chef  voici Carolina, Mira et Ashling. Les filles, voilà notre hôte, une de mes nombreux fans ! » Ashling manqua de s’étouffer en l’entendant.
-Quoi ? Tu veux me faire croire que des indiens qui vivent dans un coin paumé que personne connait son fans de toi ? Tu te fous de nous ! Comment ils auraient pu te connaitre, tu n’es jamais allé en Pérobie !
La chef la fusilla du regard avant de répondre à la place d’Alex, visiblement vexé que l’on insulte ses fans.
- Mademoiselle, laisser-moi vous dire que dans nos huttes nous avons toutes les chaines satellites et on n’est pas les arriérés décrits dans vos bouquins d’Histoire Naturelle ! Quand à Monsieur Oyster il s’est déjà rendu en Pérobie, il y a de cela 2 ans… Et vous devriez le remercier, c’est grâce à lui qu’on vous a pas encore livrées à la bête ! »
Ashling qui s’était tassée au fur et à mesure que la chef parlait réagi en même temps que Mira et Carolina  lorsqu’elle évoqua « la bête ».
-Quoi ? Vous alliez nous tuer ?
-Oui, le secret des Ptitspasravis doit être conservé ! Alexander aurai eu de toute façon la vie sauve mais vous, vous auriez finies dans l’estomac de la bête si il n’était pas intervenu pour vous défendre… Je me demande s’il n’a pas eu tort de faire un pacte avec moi pour vous sauver…
Alex intervint ensuite pour calmer le jeu entre les deux femmes qui semblaient à deux doigts de s’entre-tuer et pour éviter d’avoir à parler du dit « pacte ».
-Mesdames ne vous battez points ainsi pour moi… »
Ce que fit alors l’indienne surprit tout le monde : Elle s’approcha d’Alexander et s’agenouilla devant lui.
-Et bien si Grand Alexander à la Toison de Feu, je me battrais pour vous, car depuis que je vous ai rencontré lors de votre concert en Pérobie, je ne dors plus et si le sommeil m’emporte, c’est pour m’offrir des visions de vous, je vous aime ! Je veux vous épouser ! »
Alexander qui buvait tranquillement un jus de fruit le recracha brusquement les yeux écarquillés, avant de se reprendre.
-Grande et vénérée chef, je suis flatté, vraiment…. Mais je ne peux pas accepter, une femme m’a déjà ravi mon cœur… Je suis fiancé. Dit-il tout en cherchant du soutien du regard auprès de ses amies visiblement estomaquées par la déclaration de l’indienne et encore plus par la réponse d’Alex.
- C’est dommage, en effet... Tant pis… Mais laissez-moi vous aider alors ! Vous m’avez dit où vous souhaitiez aller, même si je vous désapprouve, je vais tout faire pour que vous réussissiez dans votre entreprise : Je vais engager ma meilleur guide pour vous conduire au Temple : Aria. Je vais aussi vous donner des provisions et un GPS parce que là, désolé, mais la carte c’est démodé…
- Mille mercis chef ! *Il l’embrasse sur la joue pour lui montrer sa reconnaissance et celle-ci s’évanouie un grand sourire aux lèvres.* Oups… *Il la rattrapa par la taille avant qu’elle ne tombe*
Carolina fini par retrouver ses esprits et se manifesta en toussotant pour tenter de détourner la conversation qui risquait de déclencher une discussion qu’elle n’avait pas envie d’avoir:
- Hum hum ! Tu nous dis si on est de trop…

- Pas ma faute si toute les femmes sont folles de moi… Tu pourrais m’aider au lieu de te foutre de moi ! Aidez-moi à l’allonger, le temps qu’elle récupère…  » Dit-il plaintivement
Invité
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
Mar 25 Juin - 20:13
bon boulot Alex' !!!! Je me suis bien marrée ^^ on reconnaît bien là ton style et ton ego surdimensionné humour déjanté !! Continue comme ça, j'ai hâte de connaître la suite de l'histoire ! Et viens donc faire un petit tour au CDI, un de ces jours, la documentaliste attend toujours ta visite... ^^
avatar
Devoirs rédigés : 353

Qui es-tu vraiment ?
Who are you ?:
En couple ou Solo: I'm fruit !! Pour les intéressés qui voudraient tenter leur chance... /TRAIN/
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mer 26 Juin - 20:04
Bon, c'Mira qui parles ! Lila a bien aimé ce chapitre 8D ! Et tu t'offres un petit moment de gloire personnelle ou je me trompe =w= ? Quoi qu'il en soit, chouette chapitre ^^.
avatar
Devoirs rédigés : 2703

Qui es-tu vraiment ?
Who are you ?:
En couple ou Solo: Je suis un coeur à prendre~ ♥
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 27 Juin - 15:05
xDDDDDDDDDDD !

Chouette chapitre sinon ! (sauf le passage où le suis en sous-vêtements espèce d'obsédé)
avatar
Devoirs rédigés : 265

Qui es-tu vraiment ?
Who are you ?:
En couple ou Solo: SAMBA ! DE JANEIRO ! Ah c'est pas ça que tu veux savoir ? Ben t'en aura pas plus.
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lycée Pandora :: Floodyland :: Le coin des Artistes :: Ecrits-