Un cadeau d'anniversaire pour ma 'tite Sakki ! >w<

 :: Floodyland :: Le coin des Artistes :: Ecrits Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Dim 2 Juin - 12:49
A very merry (un)birthday



-Sakkiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii !!!

Une adolescente aux longs cheveux châtains pivota sur elle-même, dans le simple objectif de voir qui la hélait ainsi dans les couloirs de Pandora. Elle n’eut même pas le temps de voir de qui il s’agissait que, déjà, elle se retrouvait dans les bras d’une autre brunette du même âge qu’elle. Surprise, l’ado aux yeux bleus questionna :

-Que me vaut ce plaisir, Chloé ?

Il fallait dire que ce n’était pas très commun que la binoclarde se jette ainsi sur les gens dans un but affectif. Car sauter sur une personne pour la rouer de coups, ça, l’écrivaine en herbe savait très bien faire. Le dernier sur sa liste avait d’ailleurs eu un mal fou à s’en remettre… Mais c’est une autre histoire.

-Disons que ça fait au moins une bonne heure que je te cherche…, expliqua Chloé en redressant ses lunettes sur son nez. J’ai demandé à tous les gens que j’ai croisé (et ça fait du monde !). Reim, Gil… J’en ai carrément été réduite à interroger Vincent ! Vincent, tu te rends compte ?!

Sakki blêmit. Elle aussi n’aurait pas été très enthousiaste dans son cas…

-Pardon…, s’excusa-t-elle. C’est juste que Sheryl voulait me voir…

À ce souvenir, la jeune brunette fronça les sourcils.

-Je pensais que c’était important, d’ailleurs, vu comme le domestique qui m’a apporté le message avait semblé me supplier de me dépêcher… Mais en fait, pas du tout ! On a juste passé plus ou moins toute l’après-midi à bavarder et prendre le thé…

En entendant cela, l’autre demoiselle eut l’air très absorbé par la contemplation d’un tableau sur le mur.

-Hm…, fit-elle sans relever.

Sakki pencha la tête de côté. Quelque chose avait l’air de clocher, mais quoi ?

-Ha ha, bref ! S’exclama Chloé pour changer de sujet. Maintenant que tu es là…

Aussitôt, elle saisit le bras de sa camarade et la traîna avec elle.

-On va où ? S’étonna Sakki, sans pour autant protester.

-Tu le sauras bien assez tôt…, dit simplement l’autre sur un ton mystérieux.



Le chemin fut long pour atteindre ledit endroit. À un moment, Sakki crut même que Chloé la trimballait à droite/à gauche juste pour le plaisir de la laisser mariner. Aussi se perdit-elle un peu dans ses réflexions. Pourquoi son acolyte avait-elle semblé si dérangée lorsqu’elle avait parlé de Sheryl ? Pourquoi l’emmenait-elle… où, d’ailleurs ?

Toutes ces questions se bousculaient dans la tête de la brunette, dont la curiosité se trouvait être terriblement mise à l’épreuve.

Étrangement, les deux adolescentes ne croisèrent quasiment personne sur leur chemin. À peine quelques membres de Pandora qui passaient à côté d’elles sans les regarder. Mais aucune tête connue. À croire que tout le monde était parti sans laisser de mot.

-… Y se passe quoi ? Demanda une nouvelle fois Sakki, sans grand espoir d’obtenir le moindre indice.

-Je t’ai dis que tu verrais quand on y serait ! Répliqua Chloé avec un semblant d’agacement dans la voix. D’ailleurs, à ce sujet, regarde, on y est !

Sakki jeta un coup d’œil dans la direction que lui montrait la brunette. Quelle ne fut pas sa surprise lorsqu’elle vit… une petite porte misérable qu’elle n’avait jamais remarqué avant. Ou plutôt, si : lors d’une partie de cache-cache avec Break, la jeune fille se souvenait très clairement avoir déjà tenté d’ouvrir cette porte, mais sans succès. Elle en avait donc raisonnablement déduit qu’il s’agissait d’un cagibis, ou encore du bureau du dernier des subalternes de Pandora. Mais elle ne s’était jamais plus interrogée que cela sur la salle où menait ce panneau de bois.

-Euh…, balbutia Sakki, sans comprendre. Je… Tu… On…

-Nous, vous, ils ! Compléta joyeusement Chloé en poussant sa partenaire. Entre là-dedans et attends-moi, j’ai encore un truc à faire…

Puis elle planta là la demoiselle aux yeux bleus, sans un mot de plus. Seule, esseulée, solitaire, Sakki regarda tout autour d’elle. Elle se sentait plus ou moins perdue, là…

-Bon…, soupira-t-elle en empoignant la poignée de la porte. De toute façon, semblerait-il que je n’aie pas grand-chose d’autre à faire…

Alors notre petite Sakki pénétra dans la pièce.



La première réflexion que se fit la jeune fille fut “ Tiens, mais il fait noir, ici ! oAo ”. Cette remarque particulièrement constructive venait du fait qu’effectivement, la salle était plongée dans l’obscurité la plus totale. Et par habitude, la brunette avait refermé la porte derrière elle, se retrouvant donc sans rien voir du tout.

Sakki se mit alors à chercher à tâtons un interrupteur pour allumer la lumière. Mettant ses bras devant elle â la manière d'un zombie, l'ado s'aventura maladroitement dans la pièce, rasant les murs dans l'espoir de trouver ce fichu bouton.

-Oops ! S'exclama la demoiselle en trébuchant sur un quelconque meuble.

Se rattrapant miraculeusement à quelque chose juste à côté d'elle, Sakki fut bien contente de ne pas s'être étalée lamentablement sur le sol. Mais au soulagement succéda assez rapidemment un angoisse sourde. La jeune fille aux iris bleus avait la très curieuse impression qu'elle venait de se rattraper sur quelque chose de... vivant ?

Hésitante et tremblant légèrement, notre héroïne tatonna pour discerner les contours du truc-qu'avait-l'air-pas-très-mort devant elle. Effectivement, cette chose était assez molle à certains endroits, mais un peu plus anguleuse à d'autres. Et en retour des petits coups qu'elle donnait au truc, Sakki reçu un souffle d'air chaud dans la figure.

-Hiiiiiiiiiiiiiiiiiii !!!!! S'écria-t-elle en faisant un bond en arrière.

- mode panique : /ON/ -

-Qu'est-ce que c'est ?! S'inquiéta la jeune fille, morte de trouille. Qui est là ?!

Et la lumière fut.

Un temps éblouie, Sakki se cacha les yeux. Lorsqu’elle rouvrit les paupières, elle crut bien que son cœur allait manquer un battement.

-SURPRIIIIIIIIIIIIISE !!! S’exclamèrent d’une même voix toute la troupe.

Et c’était qu’il était plutôt imposant, ce groupe… On avait là le trio infernal (composé d’Alice, Oz & Gil), ainsi que Reim, Break, Sharon, Echo, Vincent, Elliot, Leo, Lady Sheryl… même Rufus Barma et l’Oncle Oscar étaient présents ! C’était d’ailleurs ce dernier auquel Sakki s’était rattrapée lorsqu’elle avait failli chuter tout à l’heure.

-M-Mais…, bredouilla la jeune fille. J-Je… Q-Quoi ?!

-On voulait tous te souhaiter un très bon joyeux ami de terre ! Déclara Alice, toute fière.



-Hein ?! Fit Sakki avec une élégance très discutable.

De quoi est-ce qu’ils étaient en train de lui parler, là ?

-Rha, tais-toi, stupide lapin ! Corrigea Gil en poussant la Chain.

-Il me semble que Chloé nous a plutôt parlé d’un… non-anniversaire ? Hasarda Oz en se grattant la tête.

Sakki cligna bêtement des paupières. Fort heureusement pour elle, ce fut ce moment que choisit Chloé pour entrer dans la pièce.

-Mais non, bougres d’andouilles ! Soupira-t-elle en levant les yeux au ciel. Je vous ai dit qu’aujourd’hui, c’était son ANNIVERSAIRE !

-Aaaaaaaah ! Firent poliment tous les autres en hochant la tête.

Sakki, elle, eut les joues qui rosirent.

-Oh ! Dit-elle en secouant les bras. Y fallait pas te donner cette peine, Chloé ! Même moi, j’avais oublié que c’était mon anniversaire…

-C’était hors de question que je laisse ça de côté, pour ma part ! Assura la brunette. Bon… je ne te dis pas la galère pour calculer la date de ce monde-ci par rapport à celui d’où l’on vient, vu qu’ils n’ont pas du tout le même calendrier que nous… Fort heureusement, Reim m’a filé un coup de main…

Le binoclard fit un petit signe de la main en souriant.

-Et je ne te parle pas non-plus des difficultés rencontrées lorsqu’il a fallu que je leur explique le principe d’un anniversaire tel qu’on en fête chez nous…, continua Chloé. Parce que bon, ici, c’est rien de plus qu’un jour parmi tant d’autre… Ils ne font la fête guère que lorsque les nobles passent à l’âge adulte, par exemple… M’enfin bref. Bon anniversaire, Sakki !

Et les autres gus présents dans la pièce reprirent en cœur :

-Bon anniversaire, Sakki !!!

Celle-ci sentit ses yeux lui picoter un peu. Ça la touchait vraiment beaucoup qu’ils aient tous fait un effort comme ça.

-Nous avons mis un peu de temps avant de trouver ton cadeau…, avoua Chloé en faisant un signe à toute la troupe. Mais fort heureusement, la solution s’est plus ou moins… imposée d’elle-même, dirons-nous.

Break se détacha alors du groupe, portant dans ses bras une grande boîte. Il la tendit à Sakki en s’inclinant d’une manière légèrement exagérée.

-Et voilà votre présent, miss ! ~

Emily se crut même obligée d’ajouter :

-J’espère qu’il te plaira ! On s’est donné un mal fou pour faire mieux que les livres que proposait le Duc décoiffé !

Lorsque Sakki eut la boîte entre les mains, Break mit une petite tape sur la tête de sa camarade de chiffon.

-Voyons voyons, Emily ! Pourquoi es-tu si méchante avec le Duc Barma, qui est pourtant un modèle de gentillesse et d’amabilité ?

Le rouquin marmonna un vague “ Trop d’honneur, Chapelier… ”, n’osant rien faire d’autre à cause de la présence de Sheryl.

Sentant qu’il fallait détourner la conversation, l’Oncle Oscar proposa :

-Et si tu ouvrais, maintenant ?

Sakki approuva aussitôt. Elle alla alors s’asseoir sur un fauteuil, et commença à défaire le gros nœud qui entourait le cadeau. Elle nota alors la présence de trous sur le haut de la boîte. Intriguée, elle mit l’oreille contre son présent. Il lui semblait bien qu’un petit bruit s’en dégageait, comme si le paquet contenait quelque chose qui voulait en sortir.

Pour en avoir le cœur net, Sakki ouvrit le couvercle. Elle croisa aussitôt le regard ambré d’une grosse boule de poils brune/orange, qui possédait de surcroît une petite paire d’ailes colorées.

-Meow ? Fit la bestiole en se mettant sur ses pattes arrières pour regarder la jeune fille.

Cette dernière prit doucement l’animal dans ses bras, et le posa sur ses genoux. Aussitôt, la petite créature se mit à la renifler, avant de se blottir tout contre elle dans un miaulement ravi.

Chloé expliqua en souriant :

-Reim l’a trouvée coincée dans une cheminée du manoir de tonton Ruf… euh… du Duc Barma ! Se corrigea-t-elle en pâlissant lorsqu’elle vit le regard glacial que lui jeta l’homme. Elle a dû quitter le nid plus tôt que prévu, et se perdre…

-Nous nous en sommes donc occupés d’elle, poursuivit le binoclard aux courts cheveux châtains. Et puisque tu es une experte en chacioles, nous avons pensé qu’elle serait mieux avec toi.

Le petit félin redressa la tête, et Sakki lui grattouilla entre les oreilles. La chaciole se mit immédiatement à ronronner en émettant une petite lumière diffuse, afin de montrer son contentement.

-Franchement…, entama la jeune fille, ne sachant pas quoi dire tant elle était contente. Merci… du fond du cœur ! D’avoir pensé à moi, déjà, puis pour cette petite… Elle est adorable !

La chaciole ronronna de plus belle, pour finalement aller se percher sur la tête de l’adolescente en voletant doucement.

-Bien, si nous passions aux choses sérieuses ! S’exclama Break. Si on apportait le gâteau ?

-Meooooow, approuva la chaciole en se léchant les babines.

Sakki se releva, puis commença d’abord à aller faire la bise à tous. Il y eut quelques suppléments de câlins pour certains, qui ne se privèrent pas d’y répondre, naturellement.

Mais il y eut quelques récalcitrantes du côté de Break -bien sûr, ne changeons pas les bonnes habitudes.

-Pas besoin de me remercier ! Assura-t-il, ignorant les menaces de mort que lui proférait Sharon.

-Mais, mais ! Tenta Sakki, essayant désespérément de placer un mot.

-Non non, miss ! Je t’assure que ce n’est pas nécessaire !

La jeune fille soupira, puis renonça. Tant pis. C’était de notoriété commune qu’arracher un câlin à grand-frère Xerx relevait de l’exploit, donc bon…

Mais ce n’était pas du tout de l’avis de la petite chaciole, qui se jeta avec joie sur l’albinos. Surpris, celui-ci rattrapa la bestiole, et tenta de se protéger d’une attaque « Léchouille » magnifiquement orchestrée par la créature.

-Lâche-moi, toi ! S’exclama le chapelier, alors que la boule de poils s’agrippait de toutes ses forces.

Désolée, Sakki tenta tant bien que mal d’aider l’homme à se débarrasser de son agresseur. Sauf qu’Alice eut la très bonne idée de se lancer dans la partie elle aussi.

-Ouaiiiiiiiiiis ! Cria-t-elle en levant un bras au ciel. Sus à l’ennemi ! (èwé)//

Elle se jeta alors sur le borgne, faisant tomber celui-ci avec Sakki et la chaciole. Et puisque jamais une sans trois -oui oui-, se furent à Oz et Chloé de se joindre à la partie.

Le chapelier à terre, il fut moins difficile de lui tirer plein de câlins. Si bien qu’en finale, Break dut bien crier grâce.

-S-Stop ! Ordonna-t-il, mort de rire à cause des chatouilles que certains avaient commencé à lui faire pour lui faire regretter toutes ses mauvaises blagues.

Tout aussi hilares, les autres proposèrent une trêve, qui fut aussitôt acceptée. Il n’y eut que la chaciole, qui continuait à s’acharner contre la sacoche de l’albinos.

-C’est qu’elle est tenace, cette petite…, nota Reim en voyant à quel point la bête d’agrippait.

La lumière sembla se faire dans l’esprit de Break, qui ouvrit son sac pour en sortir un bonbon.

-C’est ça que tu veux ? Demanda-t-il à la petite créature.

Celle-ci miaula, des étoiles dans les yeux. Grand seigneur (et surtout dans l’objectif de se débarrasser de l’animal), le valet tendit la sucrerie à la bestiole, qui goba celle-ci avec avidité. Elle se mit alors à ronronner, et à briller si fort qu’il fallut se protéger les yeux un moment pour ne pas se trouver aveuglé.

-Il va falloir lui trouver un nom…, signala Chloé en riant.

-Ouaip, approuva Sakki. Et je compte bien sur toi pour m’aider, partenaire ! èwé

Les deux ados se tapèrent dans la main pour sceller cet accord, tandis qu’on apportait une énorme pièce-montée dans la pièce.

Autant vous dire que tout le monde en eut sa part… et que la petite chaciole se fit un plaisir d’y goûter elle aussi. ~ ♥

__________...~°The End°~...__________



... Pas taper, pas taper ! >,A,<

Je sais que c'est franchement médiocre, que c'est bourré d’invraisemblances, que j'ai déjà fais mieux, mais, mais, mais ! ;A;

Je voulais te souhaiter un très bon anniversaire, Sakki ! J'attends avec impatience qu'on se voie à la JE, que je puisse te faire tous ces câlins qu'on a en retard, et qu'on trouve ensuite un moyen de se voir... On y arrivera, tu verras ! èwé//

Et surtout, dis-moi ce que tu penses de ce truc, que je sache si j'ai besoin de creuser un trou dans mon jardin pour l'enterrer/m'enterrer. 8D


Tenem très fort ! >w< ~ ♥




« Les mots d'une phrase ou d'un vers sont les traces, les cicatrices
des sentiments de l'auteur.
» Fabrice Luchini



Mes mots tracent leur route en crimson !


Venez voir mes bestioles !:
 

Admin Chloé
avatar
Devoirs rédigés : 673

Qui es-tu vraiment ?
Who are you ?:
En couple ou Solo: Célib'. Et venez pas me faire ch*er avec ça. ==
Voir le profil de l'utilisateur http://highschool-pandora.skyrock.com/
Admin Chloé
Revenir en haut Aller en bas
Dim 2 Juin - 13:20
Ahjmelikofchsqhzfibvsgyàgi yhoduoapsvyhgfdbyiufsdiljwxpmùqgfhbvj.

Et je pèse mes mots.

Nan mais, nan mais, nan mais... J'ai dû me déchirer un zygomatique quelque part. Omg. Ca me fait trop plaisir et c'est trop adorable et c'est génial et t'es trop choue et, et, et.... azmelcnbflkjn
(Sur cette remarque contructive, Sakki alla sauter partout dans sa maison en lançant des paquerettes et en chantonnant un air joyeux, tandis que ses parents se préparaient à aller fêter son anniversaire à l'asile le plus proche.)

Mais foin d'hystérie. *saute sur Chloé en ronronnant telle une chaciole enragée de niveau 12*
Merci à toi, je te nem très fort beaucoup. ;w;
avatar
Devoirs rédigés : 80

Qui es-tu vraiment ?
Who are you ?:
En couple ou Solo: Seul et sans doute pour longtemps. *jette un coup d'oeil à l'air narquois de la rplayeuse* Hey ? C'est quoi ce sourire ? èoé
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lycée Pandora :: Floodyland :: Le coin des Artistes :: Ecrits-