Sam 16 Mar - 14:34


Yuno ISAKI
❝ Ne t'inquiètes pas. Je veux te protéger. ❞


15 ans • Japonaise • Élève de Seconde • Elèves







Yuno n'est ni trop grande, ni trop petite. Fine, maigre, ses gestes sont pleins de grâce, même si ils sont brusques parfois. Elle est plutôt bonne en sport, même si elle n'aime pas trop faire d'effort, elle se débrouille bien. On peut penser qu'elle agit sans réfléchir et qu'elle est bête, mais c'est tout le contraire. Effectivement, tout ses gestes sont calculés à l'avance et on pourrait la qualifier d'intello. Tout les vêtements lui vont, donc elle ne va pas chercher bien loin pour s'habiller, on peut donc souvent la voir vêtue d'une chemise à manches courtes et d'une jupe bleues marines. Elle met parfois des collants, mais c'est plutôt rare. Elle possède de longs cheveux qu'elle attache en trois mèches, deux qu'elle noue avec deux rubans rouges qui reposent sur sa poitrine. Ses grands yeux contenant toute la folie accumulée depuis l'accident, sont d'un magnifique rouge rosé vif. Ils reflètent toutes ses émotions, même si elle arrive à camoufler ses sentiments avec une doigté remarquable.


only me


Me only




Yuno est gentille. Yuno est adorable. Yuno est polie.
Non. Yuno est tout ce qu'il y a de plus horrible.
Quand on la voit et qu'on lui parle pour les premières fois, elle apparaît comme une jeune fille aimable. Elle parle timidement, certes, mais cela ne fait que faire ressortir son côté mignon. Elle semble plutôt timide, craintive même, mais ce n'est qu'une façade. Ça ne vous a jamais paru bizarre qu'elle harcèle ses amis ? Qu'elle entre presque chez eux pendant la nuit pour leur dire au revoir ? Qu'elle change d'expression, passant d'un visage déformé par la folie à une expression souriante, naturelle ?
Mademoiselle n'a pas peur de la mort. Elle compte ses battements de coeur, retient sa respiration au maximum.. Et fait couler le sang. Elle aime le sang. Elle ne souhaite que le faire couler.
Car Yuno est folle. Folle à liée, tarée. Elle n'a pas le gaz à tout les étages. Double personnalité ? Traumatisme crânien ? On ne sait pas vraiment. Tout ce qu'on sait, c'est qu'elle est dangereuse. Ses pulsions meurtrières ne peuvent être retenues. Il suffit qu'elle entre en contact avec une arme, blanche ou à feu, pour devenir pire une meurtrière et trancher tout ce qui lui tombe sous la main. Animaux, meubles, vêtements... Et humains.
Et elle ne le sait pas. Elle ignore complètement sa folie, ne faisant mine de rien quand elle se réveille au beau milieu de cadavres ensanglantés. On lui a juste dit un jour: "Tu es atteinte d'un dédoublement de personnalité." Elle ne sait pas si elle doit croire la personne qui lui a dit ça. Elle ne fait que vivre avec.
Mais il ne faut pas lui faire confiance. Jamais.





Story


Des pleurs, des cris. Je tourne la tête vers les escaliers, où le bruit des pas de la petite fille s’atténuent progressivement. Je resserre ma prise sur le manche de la hache et monte la première marche.

"Je suis née à Osaka, au Japon, il y a 15 ans. Mon père et ma mère étaient des personnes aimantes, affectueuses. Ils désiraient une fille. Ils l'ont eu. A peu près. Notre vie était paisible, je faisais de mon mieux pour satisfaire mes parents, me montrant l'enfant la plus adorable, gentille possible. Mais un jour, tout bascula. "

Je grimpais les marches des escaliers, mon sourire tordu se déformant au fur et à mesure que j'avançais.
Un battement.
La hache qui se balançait légèrement dans ma main traînait par terre, crissant agréablement sur le plancher et cognant doucement sur les marches d'escaliers.
Deux battements.
J'entends les cris des autres enfants. Je relève légèrement la hache.
Trois battements.
Ils paniquent. Ils hurlent, appellent à l'aide. Trop tard.
Quatre battements.
L'odeur du sang me piquent délicieusement les narines. J'entend un cri dans le couloir et relève la tête. Une surveillante.
Cinq battements.
Je m'élance vers elle et lève la hache au dessus de sa tête.
Six battements.
La tête de la femme tombe à terre, répandant la précieuse eau rouge sur le sol. Je souris de plus belle.
Sept battements.
Je me retourne vers la porte cachant les autres. Les bruits ont cessé. Ils tentent de se faire discrets. Mais c'est trop tard.
Huit battements.
Je m'approche de la porte et plante la hache dedans. Les hurlements redoublent d'intensité.
Neuf battements.
Je défonce la porte à coup de haches, lentement. J'entre.
DEAD END
.

" Au cours de ce jeudi 14 Décembre, un massacre sans précédent à été effectué à la maternelle Sakurami. Seule une fillette de 5 ans environ a été retrouvée au milieu des cadavres. Tout porte à croire qu'elle est l'auteure de ce carnage, mais les autorités restent sceptiques. "

Mes parents ne veulent plus m'approcher. Je suis confinée au fond d'une salle blanche, emmitouflée dans une chemise blanche qui me retient les bras par derrière. Des personnes viennent me voir, parfois. Je leur pose des questions, ils ne me répondent jamais. Qu'est-ce que j'ai fais pour mériter ça ? Je ne sais pas. J'attends.




On me détache la camisole, sous mes yeux étonnés. Un médecin me prend par le col et me tire vers la porte d'entrée. Je suis enfin libre ? Je tourne la tête vers Tsubaki, le visage illuminé. Tsubaki, elle est aussi médecin, mais elle est gentille. Trop gentille. Elle sourit et me pose la main sur les cheveux dans un élan maternel.

- Fais attention à toi, me dit-elle. Ne t'approches pas des armes. Surtout les couteaux et les haches. Tu pourrais faire une bêtise. Ne parle pas non plus de ce qui est arrivé "quand tu sais".

J’acquiesce, serrant le sac contenant mes affaires.

- Où est-ce que je vais aller ? Au lycée ?

Elle me tend la main pour me conduire vers sa voiture.

- Oui. Au lycée Pandora, si je me souviens bien. C'est un pensionnat.

Je monte dans la voiture jusqu'à l'aéroport à destination de France. Et en un rien de temps, me voilà au lycée Pandora. /blockquote>


Age : 16 ans
Personnage du vava : Yuno Gasai - Mirai Nikki
1er, 2e ou 3e compte : 1er
Je suis là grâce à : Moi-même
T'aimes ? : Evidemment ^^
Et le code ! : Okay by Sweny <3
DDS

Invité
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
Sam 16 Mar - 15:21
Yunoooooooo ^^ ! Bonne chance pour la suite de ta fiche, j'aime déjà ton perso ! *vient de commencer l'anime de Mirai Nikki*
avatar
Devoirs rédigés : 4856

Qui es-tu vraiment ?
Who are you ?:
En couple ou Solo: With my shy cuty girl ~
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Sam 16 Mar - 15:51
Bienvenue et bonne chance pour ta fiche o/
avatar
Devoirs rédigés : 968

Qui es-tu vraiment ?
Who are you ?:
En couple ou Solo: J'ai mon renard, ça me suffit ! Ou pas...
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Sam 16 Mar - 15:57
Bienvenue !
irish woman
avatar
Devoirs rédigés : 388

Qui es-tu vraiment ?
Who are you ?:
En couple ou Solo: Paumée.
Voir le profil de l'utilisateur
irish woman
Revenir en haut Aller en bas
Sam 16 Mar - 18:13
Bienvenue et bonne chance pour ta fiche
Invité
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
Sam 16 Mar - 23:11
Merci à vous tous ^^

Voilà, j'ai fini ^^
Invité
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
Dim 17 Mar - 10:15
J'adore j'adore j'adore ! Au plaisir de pouvoir RP avec toi un de ces quatre *w* !
avatar
Devoirs rédigés : 4856

Qui es-tu vraiment ?
Who are you ?:
En couple ou Solo: With my shy cuty girl ~
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Dim 17 Mar - 10:17
Ouah , quel perso ! Et bien bonne chance dans notre asile ! ^^ Yuno ♥
avatar
Devoirs rédigés : 2713

Qui es-tu vraiment ?
Who are you ?:
En couple ou Solo: /
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Dim 17 Mar - 11:50
Mais mais je ne t'ai pas encore souhaité la bienvenu ! *lui tend un belle rose blanche en souriant* En même temps j'ai le plaisir de te dire que tu es validé ... et j'ai adoré ton histoire <3
Invité
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lycée Pandora :: Bureau du Proviseur :: Les Présentations :: Présentations Validées-