Lyra C. d'Ivreboise (Statut : 100 %)

 :: Bureau du Proviseur :: Les Présentations :: Présentations Validées Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Sam 14 Avr - 9:34




Carnet d'Identité
« Etre ou ne pas être, telle est la question »



Ange Ushiromiya // Umineko




    NOM : d'Ivreboise
    PRENOM : Lyra Cornélia
    SURNOM : ...
    FAMILLE : Orpheline


    AGE : 17 ans
    SEXE : Féminin
    NATIONALITE : Franco-espagnole


    METIER / FONCTION : Lycéenne
    CLUB : Musique

    AUTRES : Z'avez qu'à lire l'histoire...
    NIVEAU RP : Bon
    Quel groupe souhaitez-vous intégrer ? : Élèves









Description Physique
« Nos différences font nos ressemblances »




Je dois décrire mon physique ? Bon bah pour les bigleux et les paresseux du globe oculaire, je veux bien vous décrire mon apparence. Tout d'abord je suis une jeune fille de dix-sept ans et haute d'un mètre soixante-huit environ, rien de plus banale aux dernières nouvelles. Je ne pèse pas lourd, mais ce n'est pas pour autant que je vais vous annoncer mon poids. Je n'ai aucune malformation au niveau du corps à ce que je le sache et j'ai le teint de peau blanc, quoique légèrement bruni de par mes origines espagnoles.

Mes cheveux, que je me tue à coiffer tous les matins comme sûrement 80 % de la population, sont d'une couleur rouge pimpant. Cette teinte rougeoyante vire peu à peu au pourpre à l'approche des pointes qui frôlent le bas de mes épaules. Deux élastiques de fortunes ayant deux billes violettes chacun, noués, forment alors deux couettes à peine visible. Ma frange droitement coupée encadre mon fin visage inexpressif par habitude. Mes iris que l'on dit "beau" sont bleu azur et contraste parfaitement avec ma couleur de cheveux. Au niveau corporel, personnellement je ne pense pas être plus mince ou plus grosse qu'une autre personne.

Je suppose qu'il faut que je parle de ma tenue vestimentaire aussi... Habituellement je m'habille un peu à l'écolière, mes vêtements sont presque semblables à ceux d'un uniforme quand on y regarde de plus près. Je porte sur moi, une chemise à manche courte à laquelle est pendu, au niveau du col, un noeud papillon de couleur bleutée tirant légèrement sur le violet. Une sorte de fuchsia foncé en quelque sorte. Par dessus, laissant tout de même le flot à l'air libre, se trouve une veste en cuir de couleur bleu nuit. Les boutons qui y sont suspendus et qui permettent de fermer le vêtement sombre sont de couleur dorée. Les épaules sont larges et spacieuses, permettant tout mouvement bien qu'elles serrent légèrement au niveau de l'avant bras. Les manches finissent de façon flottante un peu comme pour les robes de l'époque victorienne, si vous voyez ce que je veux dire. Un bandeau pourpre est accroché à mon bras gauche sur lequel transparaît le dessin d'une aile aux bordures d'or et une ceinture noire m'étreint le ventre. Je porte aussi une jupe blanche d'où en découlent des jambières noires accompagnée de chaussures de cette même couleur, à lasser et à petits talons.





Description Mental
« Sage ou folle, bête ou rusée ? A toi de le deviner »




Maintenant, faut que je parle de mon mental ? On aura tout vu avec vous, je crois que je n'ai jamais autant parlé dans toute ma petite vie. Enfin bref, je serais directe et puis voila.

Pour commencer, je suis une personne qui n'aime pas trop se mélanger aux autres. Je ne suis pas une solitaire de pure souche, mais je ne suis pas une grande sociale non plus. Je n'ai jamais vraiment aimé le contact avec les autres, de ce fait on me critique, on me fait la morale, on me fait ressentir mes défauts, on m'accuse à tort et à travers. Bref j'étais et je suis toujours un peu le bouquet missaire de la classe. Désormais, je n'en ai que faire de ces petites choses tellement j'y suis habituée, néanmoins quand j'étais petite, je me suis cachée mainte fois dans les toilettes pour qu'on me fiche la paix, j'ai un peu honte de le dire, mais bon...

On dit souvent de moi que je suis une vraie tête de mule qui ne pense qu'a elle et à ses propres objectifs. C'est tout à fait exact, je suis une grosse égoïste et ça ne risque pas de changer. D'ailleurs je suis aussi possessive sur les bords, ce qui m'appartient, m'appartient, c'est logique, non ? Cela ne veut pas forcement dire que je suis une grosse avare, en fait je suis plus dépensière a acheté le premier truc qui m'intéresse, en particulier des bouquins ou des accessoires dans les rayon musiques. D'ailleurs en parlant de musique, je sais jouer de la flûte traversière. Encore un point qui ne colle pas tellement avec les reste de mon identité ? Oui, mais c'est ce qui fait mon charme monstrueux, non ?

Autrement pour le reste, j'essaye toujours de me fondre dans la masse, de ne pas me faire remarquer. C'est seulement dans ma classe que je suis connue pour l'une de mes caractéristique citée plus haut et que l'on m'a attribué. Malgré tout, ma discrétion sans limite en a effrayé plus d'un. On ne me voit pas arrivé et les gens sursautent d'au moins un mètre en me remarquant. Je crois bien que c'est l'un de mes passe-temps favoris à exécuter dans cette classe d'orgueilleux. Ça me dégoûte ce genre de personne qui se croie au dessus de tout le monde et qui se surestime tout en se mettant bien en avant -je vous en pris majesté, attendez donc que je vous déroule le tapis rouge-.

Pour le reste de ma personnalité, je parle très peu et seulement en grande nécessité. J'ignore souvent les imbéciles que je croise sur ma route, qu'il s'intéresse ou non à moi. Je suis légèrement fuyarde, sauf quand il s'agit de baston qui est un minimum de bon sens, -pourquoi s'épuiser au combat, pour une cause aussi futile, franchement...- Même si on dirait pas, je ne fume pas et je ne me drogue pas non plus. C'est un détail que je voulais soulever pour qu'on ne me prenne pas pour une dépressive que je ne suis pas. Je dois avouer que je suis assez émotive et colérique, je m'emporte facilement sur les sujets qui me sont sensibles. Des qualités ? Ça, c'est à vous de me le dire si jamais vous croisez mon petit bonhomme de chemin.





Mon Journal de bord
« Notre passé est tracé, notre présent se dessine et le futur dépend de nos choix »




Bien je vais vous dévoiler mon passé, si vous insistez, je ne fais plus de résistance. Sachez seulement que pour moi, comme d'autres personnes sûrement, la vie n'a pas toujours était rose. Je me demande même si elle l'a été une fois. Peut-être quand je connaissais encore mon aîné, mais depuis le temps que je ne l'ai plus revu, je ne me souviens même pas à quoi il pouvait bien ressembler quand j'étais petite.

Commençons donc cette histoire à cette année où je n'avais que cinq ou quatre ans, car mes souvenirs ne remontent pas plus loin. J'étais petite, je me rappelle que de fines bribes de mon enfance si flou. Je me souviens encore de quelques membres de ma famille, les d'Ivreboise. Une famille aisée et noble dont l'une des branches familiales nous venez tout juste d'Espagne. Moi je faisais partie de celle qui habitait le sol français. Il me semble que je me suis souvent faite grondée lorsque j'étais qu'une petite enfant. Ma mère ne supportait pas mon comportement de gamine vulgaire et insolente indigne d'une famille de noble. J'eus le droit à pas mal de claques et de baffes de sa part pour me "remettre à ma place". Mon père, je ne m'en souviens quasiment plus. Ce n'est juste qu'un mirage qui n'a pas vraiment bouleversé ma vie. Peut-être lassait-il sa femme décider de tout, impuissant face à l'un des enfants légitimes du chef de famille. Néanmoins, sous ces coups de colère maternelle, il y avait une légère tendresse qui me réconfortait. Elle ne venait pas d'elle, non. Mais de lui. Mon grand-frère qui m'a toujours soutenu. Il m'apportait toujours cette douceur que mes parents ne m'ont jamais donné depuis ma naissance. Le contact de ses bras qui m'enlaçaient me soulageaient et ses tendres mots me réconfortaient. Je l'aimais mon grand-frère, beaucoup d'ailleurs, jusqu'au jour où il partit pour ne jamais revenir.

Il existait une tradition dans notre famille. Chaque année, les membres d'Ivreboise devaient se réunir en un seul et unique lieu que je ne pourrais situer. En effet je n'ai jamais mis les pieds là-bas. Je devais commencer à assister aux réunions à partir de six ans. Mais durant ma sixième année, juste en cette période de rassemblement général, je suis tombée extrêmement malade. J'avais énormément de fièvre à en délirer, tellement j'en souffrais. Ma mère voulait m'arracher de mon lit et m'emmener de force, mais le médecin avait tout de suite réfuté cette idée stupide et il avait raison. Néanmoins, au fond de moi j'aurais mille fois préféré faire ce voyage en leur compagnie. Pourquoi ? Parce que c'est durant cette expédition au quelle je n'avais pas participé que ma vie à prit une tournure tragique.

J'ai attendu deux jours après leur départ, ils devaient revenir à cette date. Personne. J'ai attendu plusieurs jours, je n'ai pas dormi. Personne. Une semaine est passée. Personne.

Seule dans notre résidence, je finis par allumer la télévision. Je laissais le premier canal qui m'apparut. C'était l'heure des informations nationales. Le sujet du jour concernait une affaire de meurtres combinés à d'étranges disparitions sur une île dont je ne me rappelle plus le nom. Cela me semblait sans importance, je voulais seulement mettre un peu de bruit dans cette maison vide de présence, hormis la mienne. Quelques secondes plus tard, des images parurent accompagnant les paroles du présentateur. On voyait des portraits faire leur apparition. Des visages que j'avais peut-être entrevus et d'autres qui m'avaient marqués pour toute mon existence. Ceux de mes parents se trouvaient parmi les victimes reconnues à ce jour. Mon frère, lui, faisait partie des disparus. Je fixais l'écran avec des yeux rond comme des billes, avant de hurler de douleur. Je venais de perdre en même pas une minute, ma famille et l'espoir de retrouver un jour, un peu de douceur dans ma vie.

Quelques jours plus tard, on avait reconnu mon statut d'orpheline et on m'avait placé dans une famille d'accueil. Elle n'était pas méchante, loin de là, il n'y avait peut-être pas plus agréable famille au monde, mais je n'arrivais pas à m'y faire. La personne que j'aimais et celles que je détestais venaient de disparaître, je n'arrivais pas à mettre de fin à mon deuil si noir. Je n'arrivais plus à me mêler aux personnes qui m'entouraient, je n'arrêtais pas de pleurer et de me cacher. Je séchais l'école. Je ne mangeais plus. J'avais même pensé à plusieurs reprises de me jeter du haut du toit ou de me rompre les veines du poignet à l'aide d'un fin cutter. C'est là, que le Centre est intervenu.

Dit comme cela, dix années n'ont l'air de rien et donnent l'impression d'être passé à la vitesse grand V. Pas pour moi en tout cas. Le Centre était un véritable de lieu de torture. Je savais très bien qu'ils faisaient tout cela dans le seul but que je me rétablisse. Leur objectif principal était de rééduquer mentalement et physiquement des personnes fragiles et au bord du gouffre. Néanmoins, j'en souffrais beaucoup. Tous ces efforts, me faisait très mal. On me forçait à manger contre ma volonté d'une façon ignoble que je n'ose citer, on me surveillait 24 heures sur 24, on m'attachait à une chaise de métal lorsque j'avais des crises. J'étais un peu comme un animal blessé et dangereux que l'on tentait désespérément de soigner. Je vous passe toute cette séquence à laquelle je ne veux pas repenser pour arriver à mes seize ans. L'année de mon test qui déterminait le fait que je puisse ou non quitter le Centre et goûter à la liberté.

J'ai réussi la première partie de justesse, grâce à mes notes qui variaient d'une matière à une autre. J'ai enfin quitté ses quatre murs pour me retrouver entre quatre autres. On m'a transféré dans un lycée réputé pour accueillir des élèves de toutes sortes. C'était en autre, la partie finale de mon test, dans le but était de rétablir des liens avec diverses personnes dans un endroit fréquenté. J'ai eu peur au début, mais j'ai pris mon courage à deux mains et je me suis lancé. Durant mes années de lycée, j'allais être constamment contrôlé pour vérifier l'état de mon mental, qui selon moi est tout ce qu'il y a de normal en ce bas monde. Lorsque j'aurais passé le bac et que je quitterais cette école, je serais enfin libre. Libre de trouver ma propre voix, mon propre chemin. Je pourrais alors peut-être en savoir plus sur ma famille et la tragédie qui l'a fait aujourd'hui, plonger dans l'oubli. Peut-être même que je pourrais revoir le visage de mon frère s'il avait survécu à l'époque. Courage Lyra, encore deux années et ton destin n'appartient qu'à toi et toi seule.




TEST RP
Spoiler:
 

.





Vous, derrière l'écran

  • Comment êtes vous tombés sur ce forum ? Google
  • Vous aimez ? Ouaich !
  • Premier ou deuxième compte ? Je suis déjà passée par là.
  • Des petites modifications seraient nécessaires ? Pour le moment, ça me va.
  • Qu'est-ce qui vous a motivé à vous inscrire ? Quelque chose

CODE : Validé par Chloé

Invité
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
Sam 14 Avr - 10:24
Bienvenue! :)
Invité
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
Sam 14 Avr - 11:09
Bienvenue, Lyra-san !
J'ai juste à dire que dans ton physique, tu dis que tu a dix-neuf ans... je pense que c'est juste une petite faute. Bonne chance pour la suite !
J'ai hâte de RP avec toi !
avatar
Devoirs rédigés : 162

Qui es-tu vraiment ?
Who are you ?:
En couple ou Solo: Vous être vraiment curieux~
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Sam 14 Avr - 11:16
Merci pour vos accueils =)
Ah oui, quelle andouille, j'ai oublié de changer ça >< Merci Lacie-sempai !
Invité
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
Sam 14 Avr - 11:36
De rien, Lyra-san !

J'ai la flemme de changer de compte...
avatar
Devoirs rédigés : 2703

Qui es-tu vraiment ?
Who are you ?:
En couple ou Solo: Je suis un coeur à prendre~ ♥
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Sam 14 Avr - 11:50
Bonjour et bienvenue ! Tu connais donc Ange, donc aussi Umineko *o* ?
avatar
Devoirs rédigés : 4856

Qui es-tu vraiment ?
Who are you ?:
En couple ou Solo: With my shy cuty girl ~
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Sam 14 Avr - 13:51
Oui je connais, avec Maria-chan et Kanon-kun, ce sont mes personnages favoris *p*
Invité
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
Sam 14 Avr - 14:38
Bonjour Lyra, bienvenue à Pandora ! ^^
avatar
Devoirs rédigés : 353

Qui es-tu vraiment ?
Who are you ?:
En couple ou Solo: I'm fruit !! Pour les intéressés qui voudraient tenter leur chance... /TRAIN/
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Sam 14 Avr - 15:58
Nous allons bien nous entendre, chère amie What a Face .
avatar
Devoirs rédigés : 4856

Qui es-tu vraiment ?
Who are you ?:
En couple ou Solo: With my shy cuty girl ~
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Sam 14 Avr - 23:53
Bien, il est minuit moins dix et j'ai enfin fini ma fiche ^^
J'espère que l'histoire tient la route, si jamais il y a des incompréhensions, vous savez à qui quémander.

    -> Mira : Je l'espère aussi très chère, hé hé Twisted Evil (j'ai lu ta fiche ! =D )
Invité
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
Dim 15 Avr - 12:26
Wah ! Ma chère Lyra, tu écris d'une façon parfaite, à deux où trois détail près, et Lila peu en être témoins, je ne dit pas ça souvent ! Je t'adore ! (Oui je sais, on ne dit pas ça à une inconnue du net, mais "on" est une personne normale, et pas moi :D .)
avatar
Devoirs rédigés : 4856

Qui es-tu vraiment ?
Who are you ?:
En couple ou Solo: With my shy cuty girl ~
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Dim 15 Avr - 14:24
Je suis d'accord avec Mira. Ton écriture et quasi parfaite ! Franchement, c'est impressionant ! Tu n'as fait que quelques fautes d'orthographes et encore... Je te félicite donc et je pense que tu ne vas pas tarder à être validée.
avatar
Devoirs rédigés : 2703

Qui es-tu vraiment ?
Who are you ?:
En couple ou Solo: Je suis un coeur à prendre~ ♥
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Dim 15 Avr - 14:50
Bonjour bonjour, belle inconnue What a Face -sbaf !-

Bienvenue sur notre forum ! Vous (je parle à Lyra et à son fan-club) excuserez un léger retard, mais j'avais deux-trois affaires à mettre au point de mon côté, m'enfin bref ! Venons-en à ce moment tant attendu : l'examen de la fiche ! :D

Alors tout d'abord, belle présentation ! C'est complet, précis, et esthétiquement très agréable à regarder ! Ensuite... Je pense que je n'ai pas de remarques négatives à faire. Ton personnage est intéressant et rentre dans le contexte de notre asile Lycée sans problèmes ! C'est pourquoi je prends la décision solennel de te valider et te déclarer officiellement comme étant élève dans notre établissement !

Amuse-toi bien parmi nous, et si tu as le moindre problème, le staff est là pour ça ! ;)

Au plaisir de se croiser sur le forum ! :cheers:




« Les mots d'une phrase ou d'un vers sont les traces, les cicatrices
des sentiments de l'auteur.
» Fabrice Luchini



Mes mots tracent leur route en crimson !


Venez voir mes bestioles !:
 

Admin Chloé
avatar
Devoirs rédigés : 673

Qui es-tu vraiment ?
Who are you ?:
En couple ou Solo: Célib'. Et venez pas me faire ch*er avec ça. ==
Voir le profil de l'utilisateur http://highschool-pandora.skyrock.com/
Admin Chloé
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lycée Pandora :: Bureau du Proviseur :: Les Présentations :: Présentations Validées-